Une motion visant à interdire les financements étrangers des mosquées passe à la trappe

Le Conseil des Etats a largement rejeté une motion du National portée par l’UDC et la Lega déposée en 2016. Le texte visait entre autres à interdire aux lieux de cultes musulmans de recevoir de l’argent de l’étranger, explique un article de la Tribune de Genève (TDG). Pour justifier son refus, le Conseil des Etats argue que la motion n’est pas conforme à la Constitution puisqu’elle vise une religion en particulier et pose problème en termes de liberté de religion et liberté de langue. Par ailleurs, le Conseil fédéral estime pour sa part que l’appareil législatif actuel est suffisant pour combattre les risques de radicalisation que la motion souhaite prévenir.

« Les mosquées pourront être financées par l’étranger », TDG, 29.05.2018