Une campagne publicitaire montrant une fillette voilée attaquée par une pétition

L’antenne vaudoise du groupe militant des Féministes laïques a lancé une pétition contre une campagne publicitaire d’une marque de vêtements américaine sur laquelle apparaît une fillette portant un hijab. Interrogée par 24 Heures, Nadine Richon, responsable du groupe en question, estime que le voile « minimise les femmes et conduit à les uniformiser » et que l’argument de la liberté de choix « ne tient pas » concernant une enfant. L’article signale aussi que la publicité est saluée sur les réseaux sociaux comme un exemple d’inclusion des minorités.

« Une campagne de pub de la marque Gap crée la polémique en Europe en montrant une fillette en hijab. Un groupe féministe romand mène la charge », 24 Heures, 16.08.2018