Un magnétiseur vaudois accusé d’agressions sexuelles

On apprend dans 24 Heures qu’un homme se présentant comme « magnétiseur » et « thérapeute énergétique » est incarcéré dans le canton de Vaud depuis octobre 2018 suite aux accusations d’abus sexuels déposées par trois femmes. Les abus en question auraient eu lieu dans le cadre de séances à but thérapeutique qui devaient permettre aux plaignantes de trouver des « solutions à des problèmes intimes ou de couple ». Le prévenu estime qu’il n’a rien à se reprocher et affirme n’avoir jamais eu de plaintes de la part de patientes en 10 ans de pratique. Le Tribunal cantonal a refusé sa libération afin d’éviter des pressions éventuelles sur les membres de sa clientèle qui pourraient être amenées à témoigner.

« Magnétiseur incarcéré pour de drôles de passes », 24 Heures, 08.01.2019