Des tombes musulmanes vandalisées à Lausanne

Le quotidien 24 Heures consacre un article à des actes de vandalisme perpétrés dans le carré musulman du cimetière de Bois-de-Vaux, à Lausanne. Des tombes ont été abîmées et des messages racistes tagués au sol. La municipalité a décidé de déposer plainte pénale. L’article rappelle que la création du carré musulman en 2016, à la demande de l’Union vaudoise des associations musulmanes (UVAM), avait suscité des polémiques. Quelques jours plus tard, plusieurs centaines de personnes se réunissent à Lausanne pour manifester « contre l’islamophobie et le racisme » en réponse à ces actes de haine. L’article donne la parole à plusieurs manifestant·e·s qui expriment tous et toutes leur attachement au « vivre ensemble ». Un élu municipal lit par ailleurs dans ces actes une volonté de nuire à l’intégration des étrangers, qui constituent plus de 43 %  de la population lausannoise.

« Déchaînement de haine dans le carré musulman », 24 Heures, 16.10.2017

« Une foule indignée dans la rue après le saccage du carré musulman », 24 Heures, 18.10.2017