Un syndicat fait appel à l’évêque pour résoudre un conflit social dans des EMS catholiques

On apprend par le Temps que des membres du personnel de deux EMS catholiques genevois se sont mis en grève avec l’appui du syndicat UNIA. Les EMS en question prévoient en effet des restructurations impliquant notamment l’externalisation de certains services. Dans ce cadre, UNIA a écrit à l’évêque de Lausanne, Genève et Fribourg pour lui demander son soutien. Celui-ci estime qu’il ne lui « appartient pas d’intervenir dans la gestion de ces institutions parfaitement indépendantes. »

« Quand le syndicat Unia implore l’évêque Morerod », Le Temps, 01.11.2017