Les opposant·e·s à l’initiative fédérale contre le voile intégral sont pessimistes

Suite à l’acceptation de l’interdiction de se dissimuler le visage par les Saint-Gallois·e·s, les chances de l’initiative proposant d’inscrire une mesure similaire dans la Constitution fédérale semblent renforcées. Le Temps, qui consacre un article aux arguments des opposant·e·s à ce texte, rappelle que l’initiative ne sera soumise au vote qu’en 2020. Le contre-projet du Conseil fédéral propose d’ajouter un amendement à l’article du Code pénal sur la contrainte et de rendre obligatoire de montrer son visage lors d’interactions avec les autorités. L’article relève que si ce sont principalement les hooligans qui sont visés par les lois cantonales (Tessin et Saint-Gall), le débat public porte surtout sur la question du voile intégral.

« Défendre la burqa, une bataille périlleuse », Le Temps, 27.09.2018