Brigitte Knobel

Depuis août 2007, Brigitte Knobel occupe le poste de directrice du Centre intercantonal d’information sur les croyances. Diplômée de l’Ecole d’études sociales et pédagogiques de Lausanne, elle est également licenciée en sociologie de l’Université de Lausanne. Après avoir travaillé durant dix ans au sein du Service social de Lausanne (SSL), elle a rejoint le CIC en 2002, à son ouverture. Brigitte Knobel a notamment participé à la recherche sur la diversité religieuse dans les prisons suisses (PNR 58). Elle a signé plusieurs articles, dont “L’information sur les mouvements religieux controversés dans le contexte suisse de neutralité confessionnelle”(in Quelles régulations pour les nouveaux mouvements religieux et les dérives sectaires dans l’Union européenne ?, dir. N. Luca, PUF, 2011) et “Switzerland and Religious Minorities:legal, Political and Educational Responses” (in State Rsponses to Minority Religions, Ashgate Publishers, 2013). Fin février 2020, elle quittera ses fonctions au CIC pour prendre sa retraite.

Manéli Farahmand

Depuis janvier 2020, Manéli Farahmand occupe le poste de directrice du Centre intercantonal d’information sur les croyances (CIC). Elle est titulaire d’un doctorat en cotutelle entre les Universités de Lausanne et d’Ottawa (Canada), pour lequel elle a reçu le Prix d’excellence de la Société Académique Vaudoise. Sa recherche doctorale portait sur les religiosités contemporaines (nouveaux mouvements religieux, néo-chamanismes et nouvelles spiritualités) en Suisse et en contextes extra-européens dans une perspective transnationale. Dans le cadre de son doctorat, elle a exercé la fonction d’assistante au sein de l’Institut de sciences sociales des religions de l’Université de Lausanne. Manéli Farahmand a également été chargée de cours aux Universités de Lausanne et de Fribourg, où elle a enseigné sur les religiosités contemporaines. Auparavant, elle a travaillé plusieurs années pour des organisations internationales spécialisées dans les droits humains. Elle y a exercé les fonctions de chargée de projets, coordinatrice d’évènements et de fundraising. Ces expériences professionnelles l’ont amenée à réaliser des missions ethnographiques et humanitaires à l’étranger.

Par ailleurs, elle a exercé des postes à responsabilité au sein de la Société Internationale de Sociologie des Religions (SISR) : Présidente de programme scientifique et coordinatrice de congrès. Elle est actuellement représentante de la Suisse au sein du Conseil de la SISR. Elle est affiliée à l’Institut de sciences sociales des religions de l’Université de Lausanne, et au Département des sciences sociales de l’Université de Fribourg. 

Pour ses publications, voir : https://unil.academia.edu/FarahmandManéli