L’Eglise de scientologie se mobilise contre les électrochocs thérapeutiques

24 Heures s’intéresse à une récolte de signatures lancée par la Commission des citoyens pour les droits de l’homme (CCDH), un organe de l’Eglise de scientologie. Le texte demandant l’abolition des traitements par électrochocs ou électroconvulsivothérapie (ECT) en Suisse aurait recueilli plusieurs centaines de signatures en trois mois. Il sera transmis à Berne. L’article relève à cet égard que le Conseil fédéral s’est justement prononcé en mars dernier sur l’ECT, qu’il considère comme « ‘une approche thérapeutique bien établie’ qui ‘n’est pas soumise à autorisation’ ». L’interdiction de l’ECT relève de la compétence cantonale. Elle est notamment interdite à Genève.

« Scientologues contre les électrochocs à la gare de Lausanne », 24 Heures, 16.08.2017