L’attribution d’un titre de docteur honoris causa à un patriarche divise l’Académie des sciences de Russie

On peut lire dans le Temps qu’après avoir annoncé l’attribution d’un titre de professeur honoraire au patriarche de toutes les Russies, Kirill, l’Académie des sciences de Russie (ASR) s’est finalement rétractée. De nombreux membres de l’ASR se sont en effet opposé·e·s à cette décision qui décrédibiliserait, selon eux, le titre de professeur·e. Le patriarche Kirill est déjà professeur honoraire d’une université de physique nucléaire. Suite à sa nomination, un département de théologie y a été ouvert. L’article explique en effet que le clergé orthodoxe russe a obtenu de l’Etat la reconnaissance de la théologie comme une science à part entière, ce qui lui permet notamment de remettre des distinctions dans les domaines des sciences humaines et exactes.

« Les scientifiques russes résistent aux ingérences du pouvoir », Le Temps, 08.02.2019