Des recommandations aux enseignant·e·s concernant le ramadan provoquent un tollé à Genève

Le Temps révèle les fortes réactions suscitées par un email du Service de la santé de l’enfance et de la jeunesse (SSEJ) adressé aux enseignant·e·s genevois·e·s. C’est notamment des suggestions d’adaptation du programme scolaire lors de jeûnes religieux contrevenant au principe de laïcité qui ont choqué. Le département de la Formation et de la Jeunesse, dont fait partie le SSEJ, qualifie lui-même ces recommandations de « bourde » et signale qu’il ne s’agit pas d’une directive validée par le département. Un enseignant du secondaire II relève quant à lui que le courrier comporte cependant des pistes utiles pour les enseignant·e·s en cas de malaise d’élèves pratiquant un jeûne.

« Consignes sur le ramadan : l’erreur genevoise », Le Temps, 12.06.2018

« ‘Jeûne ou non, peu importe : il faut éviter la mise en danger de l’élève’ », TDG, 12.06.2018