24 mois de prison avec sursis requis contre des dirigeants du CCIS

Le Temps et le site rtsinfo.ch se font l’écho du procès en cours contre trois dirigeants du Conseil central islamique suisse (CCIS). La procureure fédérale en charge du dossier vient en effet de requérir 24 mois de prison avec sursis contre eux. Le Ministère public leur reproche d’avoir fait de la propagande en faveur d’Al-Qaïda accusation que les trois prévenus nient catégoriquement. Ceux-ci ont d’ailleurs refusé de répondre aux questions de la procureure, estimant que leur procès « serait motivé par des ‘buts politiques’ », selon le Temps qui les cite.

« Trois responsables du Conseil central islamique suisse en procès », Le Temps, 14.05.2018

« Les salafistes suisses transforment leur procès en show médiatique », rtsinfo.ch, 14.05.2018

« A Bellinzone, un choc entre islamistes muets et procureure loquace », Le Temps, 16.05.2018