Dispositifs cantonaux de prévention des radicalisations violentes

Vous êtes inquiet face à une situation de radicalisation? Vous vous faites du souci pour l’un ou l’autre de vos proches? Vous êtes démuni face à la situation particulière d’un membre de votre entourage?

Contactez-nous! Ce service est gratuit et confidentiel.

Au bénéfice d’une expertise sur les questions liées aux radicalisations, le CIC propose aux particuliers et aux professionnels des informations et des analyses personnalisées sur ces thématiques.

Par téléphone au 0800 900 777, de 09h30-12h et de 14h-17h30, du lundi au vendredi. En-dehors de ces heures, vous pouvez laisser un message sur le répondeur et vous serez rappelé dès que possible.

Par le formulaire de contact du site « Gardez le lien » ou directement par e-mail à gardezlelien@etat.ge.ch

En cas d’urgence, appelez la police au 117

 

Doutes ? Inquiétudes ? Questions ?

En cas d’inquiétudes en raison du comportement d’une personne de votre entourage qui peut laisser penser à un rapprochement avec des individus ou des idéologies menant à la violence :

–       Appeler la permanence téléphonique gratuite au 0800 88 44 00 de 6h à 22 h, 7J / 7

–       Utiliser le formulaire de contact  ou envoyer un courrier électronique à radicalisation@vd.ch

 

Pour d’autres renseignements sur ce thème, vous pouvez contacter le CIC, partenaire du canton de Vaud au 022 735 47 50, le mardi et le mercredi, de 9h30 à 12h et de 14h à 17h30. En-dehors de ces heures, vous pouvez laisser un message sur le répondeur et vous serez rappelé dès que possible.

Vos demandes et coordonnées resteront strictement confidentielles

Attention, en cas d’urgence appelez la police au 117

  • Un autre dispositif de prévention est en cours d’élaboration dans le canton du Tessin.