Mana. A History of a Western Category

Nicolas Meylan, Brill, 214 pages, 2017

 

Nicolas Meylan propose une histoire critique du terme mana dans l’imaginaire occidental. Emprunté aux langues mélanésiennes, « mana » a acquis le sens de « pouvoir surnaturel » dans les langues européennes. Cette analyse présente notamment l’usage de la catégorie dans les contextes coloniaux, les jeux vidéo ou encore les discours de la sorcellerie néo-païenne contemporaine.

 

En lire plus