Bureaucratie et salut, devenir un dieu en Chine

Vincent Goossaert, Labor et Fides, 192 pages, 2017.

 

La « divinisation de soi » constitue en Chine une option originale dans l’éventail des possibles destins posthumes de l’individu. Dans ce livre, Vincent Goossaert réévalue le modèle d’un au-delà chinois peuplé d’ancêtres, et remet en lumière une alternative tout aussi crédible, si ce n’est plus enviable : celle pour l’homme de devenir un dieu.