La Cour européenne des droits de l’homme rejette la requête d’un cardinal condamné pour incitation à la haine

Extrait du communiqué de presse de la CEDH :

« M. Williamson se plaignait d’avoir fait l’objet d’une condamnation pénale pour incitation à la haine. La Cour observe qu’il avait accepté de donner l’interview dans laquelle il niait l’existence de l’Holocauste, en Allemagne, tout en sachant, même s’il ne résidait pas dans le pays, que ces propos y étaient pénalement répréhensibles. Il n’a pas demandé expressément pendant l’interview à ce que celle-ci ne soit pas diffusée en Allemagne et il n’a pas vérifié avec le journaliste ni avec la chaîne de télévision comment elle serait diffusée.
La Cour conclut donc que l’appréciation des faits réalisée par le tribunal régional, qui a conclu que l’infraction avait été commise en Allemagne, est acceptable, en particulier parce que le principal élément constitutif de l’infraction (l’interview) a eu lieu dans le pays. »

Lire la décision de la CEDH